Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique  Contenu du livrable du
Pêche et cultures marines
 

Les organisations professionnelles dans le secteur de la conchyliculture.

La loi du 2 mai 1991, désormais codifiée à l’article L.912-6 du code rural et des pêches maritimes (CRPM), a créé une organisation interprofessionnelle à laquelle adhèrent obligatoirement les membres des professions qui, quel que soit leur statut, se livrent aux activités de production, de distribution et de transformation des produits de la conchyliculture. L’article L.912-6 du Code rural et des pêches maritimes dispose que l’organisation comprend une instance nationale, le Comité national de la conchyliculture (CNC) et des instances régionales, dénommées comités régionaux de la conchyliculture (CRC). Les comités régionaux de la conchyliculture sont créés dans chaque bassin de production.

Les 7 Comités Régionaux (CRC) et le Comité National de la Conchyliculture (CNC) ont pour mission de structurer, défendre la filière et d’accompagner les entreprises dans leur activité. Ainsi, les professionnels qui se livrent aux activités de production, de distribution et de transformation des produits de la conchyliculture adhèrent obligatoirement au CRC de la zone où ils exploitent ainsi qu’au CNC.

La façade Sud-Atlantique compte 2 CRC :

  • Le Comité Régional de la Conchyliculture Arcachon Aquitaine (CRCAA) est l’organisme qui représente, auprès des pouvoirs publics, les intérêts de la filière conchylicole du Bassin d’Arcachon-Cap Ferret et plus largement d’Aquitaine. Il représente plus de 310 entreprises.
  • Le Comité Régional de la Conchyliculture Charente-Maritime est l’organisme qui représente, auprès des pouvoirs publics, les intérêts de la filière conchylicole du Poitou-Charentes.
    Pour en savoir plus, cliquer içi.