Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  Contenu du livrable du
Développement durable- Activités maritimes.

Focus sur le projet d’extension du port de la Cotinière.

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 mars 2019 (modifié le 28 mars 2019)

Premier port de pêche de la façade Sud-Atlantique, le port départemental de la Cotinière, sur l’île d’Oléron, a présenté à la direction interrégionale de la mer son projet d’extension à l’horizon 2021.

Depuis quinze ans, les activités de pêche artisanale à la Cotinière n’ont cessé de progresser, nécessitant une adaptation constante des infrastructures portuaires. Pour répondre à ces nouveaux besoins et permettre au port de poursuivre son développement, un vaste projet d’extension et de modernisation a été lancé avec l’opération la Cotinière 2021. Le détail de ce projet est accessible à partir du lien suivant :https://la.charente-maritime.fr/grands-projetscotiniere

Le nouveau projet vise à :

  • -Pérenniser la filière pêche à La Cotinière avec maintien voire progression de sa position au niveau national ;
  • -Conserver les emplois directs et indirects liés à l’activité ;
  • -Maintenir l’identité et l’attractivité de St-Pierre d’Oléron et de l’Île d’Oléron, qui contribuent à l’attrait touristique de la Charente-Maritime.

En 2018, la criée de la Cotinière représentait :

  • - 4 281 tonnes de produits vendus issus de bateaux français, soit la 15ème position au niveau national ;
  • - 26 209 € de produits vendus issus de bateaux français, soit la 7ème position au niveau national.

La flottille représente un peu plus d’une centaine de bateaux de pêche pratiquant essentiellement la petite pêche ou la pêche côtière au moyen de chalutiers ou de navires polyvalents.

Les espèces emblématiques du port de La Cotinière sont la sole, le bar, la lotte, les céphalopodes (seiche et encornet), le maigre, le merlu, le céteau, la langoustine et le Saint-Pierre.

Visite au port de la Cotinière le 26 mars 2019.
Visite au port de la Cotinière le 26 mars 2019.
Crédit photo : © DIRM SA